Les allergies alimentaires en garderie

En garderie ou en service de garde, plusieurs enfants peuvent être sensibles à certains aliments en développant des symptômes instables ou incommodants.

Une allergie alimentaire est une réaction soudaine du système immunitaire après la consommation d’un aliment soit provoquée par un additif ou lié à un acide aminé (protéines).

Une intolérance alimentaire se développe avec le temps par une faiblesse à tolérer soit un aliment, un médicament ou par l’ajout d’un additif (gluten, nitrate, sulfate) à un menu.

L’alimentation dans une garderie et service de garde a une influence primordiale sur le développement d’un enfant. Ce dernier a besoin de repas variés, dont la qualité et la quantité est non négligeable.

Précautions à prendre pour diminuer le risque de provoquer une réaction indésirable.

1. Créer une fiche ou un dossier avec le nom de l’enfant et ses intolérances alimentaires.
2. Développez un menu avec des substituts non allergène déjà expérimentés à la maison par les parents.
3. Bien nettoyez les ustensiles, plats et comptoir avant la préparation des mets sans allergènes.
4. Cuisinez les aliments sans allergènes avant ceux du menu de la journée.
5. Le lavage des mains est important pour l’enfant comme pour la personne qui sert le repas.
6. Connaitre les règles à employer si une manifestation allergène se produit chez un enfant afin d’éviter un choc anaphylactique.

Aliments les plus pointés comme cause allergène

• Les arachides, les noix et leur beurre
• Les œufs, les noisettes
• Les poissons, crustacées et mollusques
• Les produits laitiers
• Le soja, le blé

Le Guide alimentaire canadien et la pyramide présentée par l’école de médecine de Harvard ont quelques controverses.

Le guide alimentaire canadien offre quatre catégories d’aliments à manger en ordre décroissant.
1. Les fruits et les légumes
2. Les céréales
3. Le lait et ses substituts
4. Les viandes, poissons, œufs

Les critiques des nutritionnistes portent sur le manque d’oméga 3, pas assez de précision pour les gras trans, les céréales raffinées et le sucre ajouté aux boissons et aux plats préparés.

Par contre, l’école de médecine de Harvard préconise
1. L’exercice physique à la base de sa pyramide,
2. Les fruits, les légumes, les huiles, les grains entiers et les gras santé sur le deuxième pallier.
3. Les noix, le tofu, les fèves, le poulet, les œufs et le poisson sur la troisième marche.
4. La viande, le riz blanc, les pâtes, le beurre, le pain blanc, les boissons sucrées et l’ajout de sel vienne en dernier.

Pour moi, je préfère ce dernier, car il propose des solutions plus éclairées et des dénouements plus faciles pour éviter les problèmes d’allergie ou d’intolérance alimentaire et éviter la prise de poids chez l’enfant.
Actuellement l’augmentation de produits bios, locaux, et de saison indique une détermination plus grande des familles à consommer santé.

Jeter un coup d’œil sur l’alimentation d’un autre continent permet d’améliorer votre vision occidentale et ses problèmes nutritionnels.

Les trois piliers de l’alimentation en Orient

1. L’observation des saisons et du climat permet de consommer des aliments frais.
2. La diversité et la qualité sont deux valeurs ajoutées pour consommer la plus grande quantité de nutriments nécessaire à une bonne santé.
3. La présentation avec de petits plats où la variété des couleurs et des saveurs a été élaborée comme un ajout donne du plaisir et de l’appétit.
Volet psychologique
Une allergie ou une intolérance peut aussi avoir un volet psychologique
Par exemples
• Attirer l’attention pour un manque affectif ou de reconnaissance
• Une frustration après une dispute ou un traumatisme relationnel
• Une impatience marquée par des attentes non réalisables


« L’alimentation est une mélodie que l’on déguste par la bouche” G.Rossini (1792-1868).

Chauffeurs avec permis classe 1 demandés au Québec

Cours de conduite camion

Camions, semi-remorques, trains routiers, autobus, autocars, trolleybus… Le Canada manque de chauffeurs poids lourds à l’heure d’aujourd’hui. Selon L’Express Emploi, « le pays aura besoin de 25 000 à 30 000 chauffeurs poids lourds d’ici à 2020. » Cependant, il n’est pas toujours facile d’accéder à ce métier. En effet, la majorité des gens engagés doivent avoir de l’expérience, être des candidats qualifiés.

Pour pouvoir accéder aux cours de conduite pour camion, il faut :

  • Posséder un permis probatoire ou un permis de conduire de la classe 5 depuis 3 ans.
  • Ou avoir 24 mois d’expérience si vous avez réussi :

Une formation pour la conduite de camions entraînant la remise du diplôme d’études professionnelles (DEP) ou un programme de 300 heures de conduite sur des routes empruntées par des véhicules de classe 1.

Il faut également :

  • Avoir trois points d’inaptitude, ou moins, dans le dossier de conduite.
  • Ne pas avoir subi d’infraction au Code criminel.
  • Ni avoir accumulé des points d’inaptitude.
  • Passer le test visuel de la Société.
  • Avoir un bon rapport médical.
  • Réussir l’examen théorique, et les deux examens pratiques.

Si vous n’avez pas encore votre permis de conduire mais que vous êtes titulaire d’un permis d’apprenti conducteur de la classe 1 depuis trois mois, vous pouvez également passer les examens de chauffeurs de poids lourds.

Si vous en êtes titulaire que depuis un mois, vous le pouvez tout autant, mais seulement si :

  • vous avez 25 ans et plus;
  • vous êtes titulaire d’un permis de conduire des classes 2 ou 3;
  • vous êtes inscrit à la formation pour la conduite de camions entraînant la remise du diplôme d’études professionnelles (DEP);
  • vous avez réussi le programme de la conduite sans accompagnateur;
  • vous avez effectué 60 mois d’expérience en continue en tant que titulaire d’un permis de la classe 5.

Pour un salaire d’environ 50 000 à 80 000 $ CAN par an, ce n’est un secret pour personne que de dire qu’il ne faut pas avoir peur des semaines à plus de 45 heures, et de s’absenter de son nid familial pour de longues périodes. De nombreux employeurs ont du mal à trouver des chauffeurs de poids lourds sur des longs parcours en raison de cet inconvénient. De plus, il faut être passionné de route, ne pas craindre la distance et la solitude, bien que parfois le travail peut s’effectuer en binôme.

Selon Service Canada, le nombre de conducteurs de camions a augmenté ces dernières années, notamment grâce à la croissance économique en général et plus spécifiquement à la croissance du commerce international, surtout avec les États-Unis. De plus, si on prend en compte la croissance prévue au Québec, au Canada et aux États-Unis, le site du gouvernement explique que le nombre de conducteurs de camions devrait augmenter légèrement au cours des prochaines années.

Pour en savoir plus sur le permis  classe 1 de camion, visitez-nous: http://www.permisclasse1.com/

Comment choisir un bon dentiste ?

Avoir des dents cariées et en mauvais état peut facilement entraîner des maladies et un certain inconfort dans la vie quotidienne. Pour garder une bonne santé et apprécier pleinement la vie, surveiller de près sa santé bucco-dentaire reste important. En général, il est conseillé de consulter au moins tous les trois mois un dentiste pour bénéficier d’un suivi régulier de l’état de ses dents.

Néanmoins, un bon suivi dentaire commence par le choix d’un bon dentiste. Quels sont les éléments à considérer dans le choix d’un dentiste ?

Premier point à considérer : les tarifs de consultation et de soins

Si vous tenez à vous faire consulter par un même dentiste régulièrement, il est important que vous  accordiez une importance particulière aux tarifs proposés, de façon à être sûr que les tarifs de consultation ou de soin conviennent à vos moyens. Si généralement les soins dentaires sont assez coûteux, vous pourrez avoir une idée des tarifs que vous allez payer, en vous référant aux tarifs affichés dans la salle d’attente du dentiste. La loi exige, en effet, à tous les chirurgiens dentistes d’informer leurs tarifs ou d’en donner un aperçu aux patients, afin de permettre à ces derniers d’avoir une idée des coûts de chaque prestation envisagée.

Dans le cas d’une intervention assez complexe, il est tout à fait de votre droit de demander un devis. Si un dentiste reste réticent à l’idée de vous établir un devis, n’hésitez pas à consulter un autre. De préférence, choisissez d’opter pour un cabinet de soins dentaires qui propose des tarifs adaptés à vos possibilités financières, de manière à ce que nous soyez pas obligé de changer immédiatement de cabinet dentaire, si jamais les tarifs augmentent. Pour minimiser également vos dépenses, préférez opter pour un cabinet dentaire qui ne se trouve pas trop loin de votre habitation : vous aurez ainsi l’occasion de venir plus rapidement, en cas d’urgence dentaire. Pour en savoir plus sur les tarifs de soins dentaires.

Accueil et amabilité

L’accueil est un point important à considérer dans le choix d’un dentiste. En effet, plus un dentiste sera aimable, plus il vous inspirera confiance. Personne n’aurait envie de se faire consulter par un médecin froid ou qui n’accorderait aucune attention à sa douleur. Pour avoir le courage de venir régulièrement chez votre dentiste, veillez dès le début à choisir un dentiste aimable et à la fois compétent.

Outre l’amabilité, d’autres éléments devront également attirer votre attention, notamment lors de la première consultation. Dans le cas d’un cabinet qui affiche une hygiène douteuse, ne revenez plus la prochaine fois. Il existe des éléments qui vous aideront facilement à identifier un manque d’hygiène, notamment la présentation de la salle d’accueil qui peut être mal entretenue ou encore la présence de gants déjà utilisés ainsi que d’autres accessoires déjà utilisés. Prêtez également de l’attention à son mode d’organisation : s’il se trouve qu’il travaille seul et qu’il prend pourtant de nombreux rendez-vous, cela peut être mauvais signe. Il se peut qu’il accorde très peu de temps à chaque consultation.

En choisissant un dentiste qui dispose quand même d’un temps raisonnable pour vous accueillir, vous aurez plus de chance d’obtenir des conseils, en plus des soins dentaires dont vous bénéficiez.

Notez également qu’en cas de problème de dent important, un dentiste honnête n’hésitera pas à vous recommander de consulter un autre spécialiste, si votre cas implique une compétence médicale spécifique. Sachez d’ailleurs que dans le domaine dentaire, il existe des spécialistes pour chaque type d’intervention. Il y a les orthodontistes qui interviennent dans des opérations chirurgicales, les implantologistes spécialisés dans la pose d’implants dentaires ainsi que les parodontologistes qui opèrent dans les traitements en rapport avec l’environnement de la dent.

Si vous cherchez un dentiste de confiance à Laval: http://www.souriredereve.com/

Cours de conduite automobile

La formation à la sécurité routière se déroule dans des écoles de conduite. C’est une formation qui prédispose le futur automobiliste à être responsable et prudent sur la route. Les cours de conduite automobile sont donc indispensables pour tout candidat aspirant obtenir un permis de conduire de classe 5.

Le permis de classe 5 est un permis attribué aux conducteurs de voiture de promenade. Ce même permis permet à un automobiliste de conduire des véhicules de 2 essieux dont la masse est inférieure à 4 500 kg. Il faut être âgé de 16 ans minimum pour être candidat audit permis.

L’acquisition d’un permis de conduire de classe 5 passe par cinq étapes graduelles et impératives :

  • L’inscription au cours de conduite
  • L’impétration du permis d’apprenti conducteur
  • Le succès à l’examen théorique
  • Le succès à l’examen pratique
  • L’impétration du permis probatoire

Formation à la conduite automobile pour le compte d’un permis de classe 5

Les cours de conduite restent ce passage inévitable pour tout candidat désirant obtenir un permis de conduire. Ces cours sont à la fois pratiques et théoriques. Ils s’étendent sur une durée de 13 mois pendant lesquels le candidat est appelé à travailler sur douze modules théoriques et quinze sorties pratiques. Au cours de cette période, chaque cours théorique dure environ 2 h et chaque sortie pratique 55 minutes.

Le programme de cours est subdivisé en plusieurs phases selon les écoles de conduite :

  1. des modules théoriques, dont les cours dispensés portent sur le véhicule, le conducteur, l’environnement, le comportement à risque et l’évaluation.
  2. La phase 2 intitulée « conduite dirigée », comporte 4 modules pratiques et 2 modules théoriques portant sur la conduite accompagnée.
  3. La phase 3 intitulée « conduite semi-dirigée », comporte 6 modules pratiques et 3 modules théoriques portant sur la vitesse, le partage de la route, l’alcool et la drogue.
  4. La phase 4 intitulée « conduite semi-dirigée à autonome », comporte 5 modules pratiques et 2 modules théoriques portant sur l’éco-conduite, la fatigue et les distractions.

À la fin de cette formation, chaque candidat devrait être capable :

  • De partager la route et de conduire de façon responsable et autonome
  • De manœuvrer des voitures de promenade avec sûreté
  • D’établir le profil d’un automobiliste responsable

Les cours de conduite automobile ont lieu dans des écoles de conduite agréées. Elles ont pour mission de préparer les candidats à réussir leurs examens, condition sine qua non pour l’obtention de leur permis de conduire. Les formations sont centralisées sur les compétences nécessaires à la conduite d’un véhicule et sur l’autonomie. Ces écoles doivent respecter les règles d’application du dispositif de formation, tel que défini par les institutions compétentes.

En somme, la réussite aux examens et l’obtention d’un permis de conduire de classe 5, passent obligatoirement par une bonne formation théorique et pratique. Nul candidat ne peut espérer obtenir son permis de conduire, s’il n’a pas effectué au préalable, une inscription au cours de conduite dans une école reconnue comme à l’école de conduite lauzon: http://www.ecolelauzon.ca/

Climatisation et chauffage

La climatisation est la modification, le contrôle et la régulation des données climatiques (l’humidité, la température le degré de poussières, etc.) d’un appartement d’une maison, d’une voiture pour des raisons de confort et de bien être ou pour des motifs techniques (locaux de fabrication de composants électroniques, laboratoires médicaux, salles informatiques, blocs opératoires ).

La climatisation moderne a été inventée par Willis H. Carrier en 1902.
Le chauffage en découle car la chaleur est une des composantes du confort et du bien être. Il relève de techniques maîtrisées depuis plus longtemps.

Pour le chauffage et la climatisation ont utilise régulièrement des pompes à chaleur et, si possible, pour les bâtiments la géothermie.

Pour avoir un  aperçu des systèmes de chauffage ou de climatisation, cliquez http://www.climatisationchauffage.ca/

La climatisation et le chauffage ont pour but de créer un microclimat dans le lieu où il est installé.

On obtient ainsi les valeurs les mieux adaptées pour atteindre l’état de bien-être pour l’homme ou pour le bon fonctionnement d’une salle informatique, par exemple, qui produit beaucoup de chaleur..

La température est un facteur très important qui doit être contrôlé pour pouvoir disposer de conditions idéales On définit comme température adéquate celle qui oscille entre 20 et 22 ºC.

Il existe, en outre, un autre facteur : l’humidité.

L’humidité relative doit être comprise entre 30 et 70 % pour que, dans le local, la sensation ressentie soit agréable. Au-dessous de 30 % d’humidité relative, il existe une déshydratation excessive de la muqueuse du nez et de la gorge; cela
crée de plus une prédisposition plus grande aux infections de l’appareil
respiratoire.

Une humidité supérieure à 70 % produit une sensation désagréable d’humidité sur plusieurs zones de la peau. On peut donc affirmer que le contrôle de l’association entre température et humidité est déterminant pour atteindre un état idéal de l’air du domicile ou de l’habitacle.

À partir d’études scientifiques, il est démontré qu’au fur et à mesure qu’augmente la charge climatique (température, humidité), l’effort corporel augmente également (transpiration,fréquence cardiaque), ce qui suppose que le
corps doit effectuer un effort supplémentaire. Cet effort supplémentaire se transforme en fatigue et en inconfort avec en même temps des pertes de la rapidité de réaction.

Grâce au système d’air conditionné, ce problème est résolu. On obtient ainsi des valeurs de température/humidité adéquates dans le lieu climatisé , on y gagne repos et confort, en définitive on y gagne en sécurité.

La climatisation est basée sur la théorie de base du refroidissement : les changements d’état.

Les changements d’état se produisent à partir de l’absorption ou de la cession de chaleur d’un corps.

On entend par changement d’état le passage d’un élément d’un état physique à
un autre. Chaque fois que la structure moléculaire d’un élément varie, a lieu
ce que l’on appelle le changement d’état. Les changements d’état peuvent survenir par absorption ou par cession de chaleur; en général, ce phénomène est accompagné d’un changement de volume.

Les transformations qui peuvent se produire sont :

  • la fusion;
  • la solidification;
  • l’évaporation;
  • la condensation;
  • la sublimation.

Le refroidissement produit par les systèmes d’air conditionné est obtenu à
partir des changements d’état survenus dans l’évaporation et dans la
condensation.

La climatisation a pour but d’absorber de la chaleur dans l’habitacle
de l’automobile ou dans la pièce, de la transporter et finalement de la céder à l’atmosphère.

Il se développe bien-sûr des polémiques sur l’utilisation de la climatisation pour le chauffage car elle présente des avantages et de inconvénients sur la santé et l’environnement.

Par exemple pour la santé, on parle de « choc thermique » lorsque l’on sort d’une pièce climatisée vers l’extérieur, ou la transmission de virus.
Pour l’environnement, on parle de la surconsommation d’énergie.

Cependant, bien associée la climatisation et le chauffage sont indispensables pour notre confort et bien être.

Pour avoir un aperçu du point de vue de l’OPCQ, cliquez ici.

Il existe aussi des salons sur le chauffage et la climatisation:

Méthode pour gagner à la Roulette

Méthode pour roulette

Le jeu de la roulette a été inventé il y a 4 siécles. C’est souvent le jeu de la roulette qui est le plus populaire dans les casinos du monde entier.

Il est vrai que maintenant à l’heure d’internet il est possible de jouer en ligne, ce qui a beaucoup contribué à sa popularité.

Cependant, il y a un élément important du jeu de la roulette ainsi que du Black jack, c’est qu’il est possible de faire des martingales ce qui diminue grandement l’avantage des casinos en ligne.

La roulette américaine et européenne sont très similaires, une différence essentielle : Il y a deux zéros à la roulette américaine et un seul à l’européenne . Par contre, avant de se mettre à jouer il est absolument nécessaire de connaître les règles, les probabilités et les méthodes de jeu.

Pour avoir un aperçu de comment jouer à la roulette en ligne  et comment jouer, voir ce professionnel de la roulette.

La roulette française.

La roulette française comporte 37 alvéoles numérotées de 0 à 36 : 18 alvéoles sont de couleur rouge, 18 alvéoles sont de couleur noire, et 1 alvéole est de couleur verte pour le numéro Zéro.

La différence entre la roulette française et la roulette américaine réside donc dans le numéro 0 sur le plateau. La version américaine est connue pour ses deux zéros : un zéro simple et un double zéro. La roulette française, elle n’en a qu’un.

La valeur des jetons dans la roulette européenne sont de valeurs différentes alors que dans la roulette américaine les jetons n’ont qu’une valeur.

Les 6 chances simples sont réparties de part et d’autre du tapis de jeu : Noir, Pair et Passe d’un côté, Rouge, Impair et Manque de l’autre côté.

Si le Zéro sort, le parieur qui a misé sur une chance simple (Noir, Rouge, Pair, Impair, Manque ou Passe) a le choix entre la mise “en prison”, ou bien le partage de sa mise avec la banque.

Partage de la mise : Le croupier remet la moitié de la mise au joueur.
Mise en prison : le croupier dépose la mise sur le trait imprimé à cet effet sur le tapis de jeu, et c’est le coup suivant qui fixe la destinée de cet enjeu; si le jeu initialement joué perd, la mise va intégralement à la banque; si le jeu initialement joué gagne, le joueur récupère intégralement sa mise (sans gain).

La roulette américaine.

Le cylindre de la roulette américaine comporte 38 alvéoles : 18 alvéoles sont de couleur rouge, 18 alvéoles sont de couleur noire, et 2 alvéoles sont de couleur verte pour les numéros 0 (Zéro) et 00 (double Zéro).

Les chances de gain à la roulette américaine sont moins importantes qu’à la roulette Européenne c’est pour cette raison qu’elle a moins de succès.

Explication : si la boule s’arrête sur le 00 ,tous les enjeux sont perdus, alors que dans la roulette française, par exemple, le joueur ne perd que la moitié de sa mise si le plateau s’arrête sur le zéro (dans le cadre des chances simples).

La roulette anglaise

A l’instar de la roulette française, la roulette anglaise comporte 37 alvéoles numérotées de 0 à 36 : 18 alvéoles sont de couleur rouge, 18 alvéoles sont de couleur noire, et 1 alvéole est de couleur verte pour le numéro Zéro.

Une des principales différences entre la roulette française et la roulette anglaise est que dans la roulette anglaise on ne peut jouer qu’à sept personnes assises. Les joueurs sont assis sur un coté de la table ou au bout, face aux croupiers et au chef de table.

En cas de sortie du Zéro, les mises sur les chances simples sont partagées d’office avec la banque. Le système de mise en prison comme dans la roulette française n’existe pas

Chaque joueur a sa propre couleur de jetons, pour éviter les litiges possible entre joueurs. Ce sont des jetons de valeurs et de couleurs différentes pour chaque joueur. La valeur des jetons correspond à une table spécifique ayant un minimum de mises obligatoire.

Pour en savoir plus sur comment jouer et comment gagner à la roulette en ligne, visitez http://methodepourroulette.com/

Bonne chance et bon jeu.