Chauffeurs avec permis classe 1 demandés au Québec

Cours de conduite camion

Camions, semi-remorques, trains routiers, autobus, autocars, trolleybus… Le Canada manque de chauffeurs poids lourds à l’heure d’aujourd’hui. Selon L’Express Emploi, « le pays aura besoin de 25 000 à 30 000 chauffeurs poids lourds d’ici à 2020. » Cependant, il n’est pas toujours facile d’accéder à ce métier. En effet, la majorité des gens engagés doivent avoir de l’expérience, être des candidats qualifiés.

Pour pouvoir accéder aux cours de conduite pour camion, il faut :

  • Posséder un permis probatoire ou un permis de conduire de la classe 5 depuis 3 ans.
  • Ou avoir 24 mois d’expérience si vous avez réussi :

Une formation pour la conduite de camions entraînant la remise du diplôme d’études professionnelles (DEP) ou un programme de 300 heures de conduite sur des routes empruntées par des véhicules de classe 1.

Il faut également :

  • Avoir trois points d’inaptitude, ou moins, dans le dossier de conduite.
  • Ne pas avoir subi d’infraction au Code criminel.
  • Ni avoir accumulé des points d’inaptitude.
  • Passer le test visuel de la Société.
  • Avoir un bon rapport médical.
  • Réussir l’examen théorique, et les deux examens pratiques.

Si vous n’avez pas encore votre permis de conduire mais que vous êtes titulaire d’un permis d’apprenti conducteur de la classe 1 depuis trois mois, vous pouvez également passer les examens de chauffeurs de poids lourds.

Si vous en êtes titulaire que depuis un mois, vous le pouvez tout autant, mais seulement si :

  • vous avez 25 ans et plus;
  • vous êtes titulaire d’un permis de conduire des classes 2 ou 3;
  • vous êtes inscrit à la formation pour la conduite de camions entraînant la remise du diplôme d’études professionnelles (DEP);
  • vous avez réussi le programme de la conduite sans accompagnateur;
  • vous avez effectué 60 mois d’expérience en continue en tant que titulaire d’un permis de la classe 5.

Pour un salaire d’environ 50 000 à 80 000 $ CAN par an, ce n’est un secret pour personne que de dire qu’il ne faut pas avoir peur des semaines à plus de 45 heures, et de s’absenter de son nid familial pour de longues périodes. De nombreux employeurs ont du mal à trouver des chauffeurs de poids lourds sur des longs parcours en raison de cet inconvénient. De plus, il faut être passionné de route, ne pas craindre la distance et la solitude, bien que parfois le travail peut s’effectuer en binôme.

Selon Service Canada, le nombre de conducteurs de camions a augmenté ces dernières années, notamment grâce à la croissance économique en général et plus spécifiquement à la croissance du commerce international, surtout avec les États-Unis. De plus, si on prend en compte la croissance prévue au Québec, au Canada et aux États-Unis, le site du gouvernement explique que le nombre de conducteurs de camions devrait augmenter légèrement au cours des prochaines années.

Pour en savoir plus sur le permis  classe 1 de camion, visitez-nous: http://www.permisclasse1.com/